Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

CSA pour Conseil Supérieur de l'Audiovisuel. Informer Protéger Arbitrer proclame son en-tête sur son site. Et pour les élections européennes du 26 mai 2019, il a calculé le temps imparti des 34 listes en présence dans l'audiovisuel public. Par que dans le privé, la bride est lâchée à fond la caisse pour la peste et le choléra, ou l'inverse.

Cela dit, dans la patrie des droits de l'homme et du Citoyen, pour l'audiovisuel public, le CSA accorde à chaque liste non pas un même temps de parole, mais des clips vidéo allant de 55 minutes et 55 secondes -excusez la précision- à des clips de 3 minutes et 33 secondes-ben oui, il faut ce qu'il faut pour rester équitable-.

Ainsi, par exemple, la peste et le choléra, ou le choléra et la peste, obtiennent 55 minutes et 55 secondes, ou 48 minutes et 11 secondes d'antenne publique, quand le Pcf ou Benoît Hamon parleront respectivement 7 minutes et 40 secondes, 4 minutes et 23 secondes. Faire gaffe à ne pas manquer le départ, sinon...

Comment le CSA a-t-il pondu ceci. Attention, c'est parti:

1- Chaque liste se voit attribuer une durée minimale forfaitaire de trois minutes.

2- Puis, deux heures de temps télévisuel ont été réparties "entre les listes au prorata du nombre de députés, de sénateurs et de représentants français au Parlement européen ayant déclaré les soutenir".

3- Enfin, la réglementation prévoit aussi 1 h 30 d’émissions à répartir entre les listes. Cet ajustement permet que "les durées d’émission attribuées à chacune d’elles ne soient pas hors de proportion avec la participation à la vie démocratique des partis et groupements politiques qui les soutiennent, des sondages d’opinion publiés entre le 24 avril et le 7 mai" et "de la contribution de chacune des listes à l’animation du débat électoral". Bien qu’ayant peu d’élus, le parti d'extrême droite de la fille de son père obtient par ce biais 42 minutes supplémentaires. Sources Ouest France.

De son côte BFMtv et consorts se marrent. Il y a de quoi. Non?

Bon, c'est vrai qu'en matière d'égalité au turbin:

Européennes 2019: Ils partent sous 34 casaques différentes, mais le CSA bride la course.

Commenter cet article