Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Hier jeudi aux Pays-Bas et en Grande Bretagne. Merdre, la Commission européenne n'aurait pas pu pondre une directive pour que l'élection se fasse le même jour. Ben, non, ça va du  23 au 26 mai. Ben oui, il faut laisser un peu de souveraineté aux 28 états.

Vous allez peut-être rire. Mais avec le brexit, les citoyens britanniques n'auraient dû plus faire partie de l'Europe à cette date. Pourtant, ils sont les premiers à voter pour les élections européennes, ce jeudi 23 mai.  C'est ce qu'on nomme le peuple souverain dans l'UE du capital. Celle-ci nous avait fait un pareil coup pendable lors du référendum gaulois de 2005.

Concernant les Pays-Bas, les socialistes remportent 5 des 26 sièges, les réactionnaires 4 sièges et l'extrême droite -ou les extrémistes réactionnaires- 3 sièges. Le chef des socialos néerlandais, Frans Timmermans, est actuellement vice-président de la Commission européenne dirigée par le capital. Il se présente pour remplacer Jean-Claude Junker, président de droite en titre et ex-premier ministre du paradis fiscal dénommé le Luxembourg. Comme quoi, si ledit  Frans Timmermans  est élu à la présidence, ça ne changera rien au sein du pouvoir exécutif de l'Europe afin de gérer loyalement le business du capitalisme.

Bien, je dis ça. Mais comme d'habitude, ce n'est pas pour passer le temps.

Tiens, une chanson de Jean Ferrat dans les années 1960. Et pas une ride.

Commenter cet article

MARCHETTI Philippe 24/05/2019 12:10

Merci Camarade Roger ! Continue encore et encore ! Quel plaisir de retrouver mes valeurs au travers de tes communications !