Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Amélie de Montchanin, dame de fer des marchiens à l'Assemblée nationale, Sibeth Ndiaye et Cédric O, conseilles très spéciaux du palais de l'Elysée, sont les nouvelles têtes dans le gouvernement des riches et du capital.

Madame de Montchanin, à peine députée, se fit remarquer par son zèle pour supprimer l'ISF et augmenter la CSG. Elle vient d'être adoubée en charge des Affaires européennes du patronat français. Elle sera donc à l'aise Blaize au sein de l'UE du marché libre et non faussé.

Ses deux autres compères au gouvernement sont issus de la bourgeoisie de gauche qui votent social-démocrate. D'ailleurs, Sibeth Ndiaye et Cédric O s'engage en politique au sein du Parti socialiste. Longtemps, ils ont pour idole DSK, l'illustre théologien socialiste en matières économiques avant d'être touché-coulé à l'insu de son plein gré. L'une et l'autre, comme d'autres de leurs camarades socialistes, rejoindront la candidature d'un ex-banquier d'affaires pour la présidentielle de 2017.

Cédric O devient secrétaire d'Etat en charge du Numérique, un emploi à plein temps dit-on dans le nouveau monde. Sibeth Ndiaye récupère le portevoix de Benjamin Griveaux qui l'a laissé choir en vue d'une carrière municipale à Paname. Une ex-socialiste remplace donc un ex-socialiste comme porte-parole patenté du pouvoir des riches et du capital. Normal: blanc bonnet égale toujours bonnet blanc.

Mais je dois convenir qu'il est dommage que Marlène Schiappa n'ait pas été intronisée ministre à part entière et tant qu'à faire, comme ministre d'Etat. Comme elle a fait le tour de son sous-maroquin pour l'égalité entre les femmes et les hommes, je l'aurais bien vu resplendissante au ministère de la Culture, avec pour secrétaire d'Etat Cyril Hanouna, lui en charge de la télévision qu'il faut à notre nouveau monde.

Capture d'écran sur fb

Capture d'écran sur fb

Commenter cet article

Peretz 03/04/2019 14:31

La politique politicienne. Dommage, la France mérite mieux.