Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Incarcérées, elles sont accusées d’avoir eu "l’intention de saper la sécurité, la stabilité et l’unité nationale du royaume". Elles sont jugées par un cour spécialisée dans les affaires de terrorisme. Ni plus ni moins.

Loujain Al-Hathloul, 29 ans, figure du combat pour les droits des femmes saoudiennes, incarcérée depuis 18 mois, a été torturée.

La presse officielle de la monarchie intégriste de droit divin bastonne qu'elle et ses co-déténues, dont l’universitaire Aziza Al-Youssef, âgée de 60 ans, sont des "traitresses" à la solde des puissances étrangères. Mais en fait, Loujain Al-Hathloul et ses compagnes sont jugées parce qu'elles ont eu le courage de critiquer publiquement le système inique saoudien qui place les femmes sous la tutelle absolue des hommes.

Cela dit, la monarchie saoudienne est l'une des meilleures amies de la France d'Emmanuel Macron dans le monde. Notre patrie des droits de l'homme et de la femme lui vend à qui mieux mieux des armes pour établir sa souveraineté sur l'univers intégriste musulman. Et Jean-Yves Le Drian, ex-ministre socialiste de la Défense sous François Hollande, adoubé ministre des Affaires étrangères du patronat français par Manu 1er, continue d'engranger des contrats avec Ryad.

CAPTURE D'ECRAN

CAPTURE D'ECRAN

Commenter cet article