Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ne cherchez pas. La réponse est: UE du capital libre et non faussé. Sont concernées 9 entreprises de négoce en France et 800 kilos de barbaque avariée Combien ça fait de camions? Il parait que le ministre de l'Agriculture de Manu 1er est sur les dents contre cette fraude. Mais le chambellan rassure: lesdites sociétés gauloises en question ont été "dupées".

Ouf, on respire. On aurait pu croire avoir affaire à des margoulins. Mais pourquoi ne pas les avoir citées?

Au fait, comment il a su le ministre de l'Agriculture des riches et du capital qu'un abattoir de Pologne commercialisait de la bidoche avariée à pas moins de 13 pays européens dont le notre. Par la presse, me dit un communiqué du ministère? Heureusement qu'il sait lire Didier Guillaume. Mais c'est vrai qu'il est dans les premiers de cordée. Sinon, c'était la cata.

Sur les 800 kilos, il manque à trouver encore 300 kilos, me dit la presse. Bon, il y a le ministre de la police pour ça, entre deux lancers de grenades de désencerclement. Pas Alexandre Benalla en tout cas, actuellement, il range ses cartons pour retrouver ce qu'il a perdu.

Une question pour finir: Pour importer de la viande de Pologne jusqu'à la Gaule, il est nécessaire de traverser des pays. Et pas un contrôle sanitaire sur une frontière? A moins que la bidoche était étiquetée "travailleurs détachés", ce qui est prévu par Bruxelles.

C'est quand les prochaines élections européennes? Surtout, ne manquez pas le rendez-vous, ç serait bêta.

Ben oui, c'était déjà ça en 2008 - dessin ci-dessous- et en ce jour, la Justice étudie l'affaire de la viande de boeuf qui n'en était pas. Quant à Lactalis...

Comment on dit en polonais viande avariée de Pologne distribuée en France?

Commenter cet article