Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

A 73 ans, peut-il dire merci patron, euh, pardon merci Macron? Bon, je ne vais pas être mauvaise langue en disant que son élève en politique est Edouard Philippe, premier ministre actuel des riches et du capital. Et envers celui qui concourut dans la primaire de la droite pour la présidentielle de 2017, je ne veux que rappeler son programme politique: il préconisait le départ à la retraite à 65 ans en alignant le privé sur le public, lui qui partit à la retraite à 57 ans et demi comme haut-fonctionnaire dans l'inspection des finances avec plus de 3 600 euros de pension de retraite.

Admettons qu'il n'ait eu à traverser la rue pour entrer au Conseil constitutionnel depuis son bureau parisien avec secrétariat d'ancien premier ministre de la République. A-t-il laissé au garage sa bagnole avec chauffeur, le tout payé par la République, c'est à dire vous et moi , et beaucoup moins par les cols blancs avec leur évasion fiscale?

Je laisse le soin à la Cour des comptes et à son très honorable président le soin de calculer combien coûte l'évasion fiscale dans le budget de la République. Ah, ils ne s'occupent pas de cela dans leur rapport annuel? Une erreur sans doute.

Pour en revenir à Alain Juppé, nouveau "Sage" adoubé pour 9 ans par Manu 1er avec plus de 13 000 euros par mois, comme il a été maire-adjoint de Jacques Chirac à la mairie de Paris, gling-gling dans le goret en pension de retraite. Et comme il a été ensuite maire de Bordeaux durant des lustres, gling-gling à nouveau dans le goret en pension de retraite. Et sa retraite de député après 12 ans à l'Assemblée nationale? On s'y perds un petit peu dans ce que la République offre à Alain Juppé, non?

La presse libre et non faussée m'a dit qu'il a pleuré à chaudes larmes lors de ses adieux à son bonne ville de Bordeaux qu'il aimait tant.  On est sensible ou bien on ne le sera jamais. Gling-Gling.

Capture d'écran sur Fb

Capture d'écran sur Fb

Commenter cet article