Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Election législative partielle dans l'Essonne (91), ce dimanche: le rêve est bel et bien passé

Sincèrement, j'aurais préféré que la candidate de Jean-Luc Mélenchon devienne la députée dans cette 1ère circonscription de l'Essonne, en battant le dauphin de Manuel Valls, ex-maire socialiste d'Evry soutenu par le palais de l'Elysée.

Mais dans un contexte pourtant très défavorable au gouvernement de droite et de droite, avec une abstention de 82,9%, le candidat du pouvoir au service du capitalisme est élu député.

Ben oui, il faut plus que des coups de menton et des coups de gueule pour que le peuple et notamment les catégories populaires en détresse soient concernés par la chose politique, celle qui transforme de légitimes colères en espoirs afin de remporter des victoires.

D'un autre côté, le Pcf réunissait son 38e congrès. Le député du Nord, Fabien Roussel, remplace Pierre Laurent, sénateur de Paris, à sa tête. Pour autant, la liste unique du parlement national a recueilli 442 voix sur 559 votants et 736 délégués. Une motion a été adoptée cependant à l'unanimité pour que "dès le 1er janvier 2019, l'impulsion doit être donnée pour une augmentation générale des salaires et des pensions de retraite". Ouf, on peut respirer, ce n'est pas pour les calendes grecques, chères sans doute au cousin grec du Pcf qui gouverne actuellement ce pays dans le cadre de l'UE du capital.

Mais sans rire, faut-il simplement que des mots sur une une motion pour intéresser le peuple et notamment sa classe ouvrière afin de construire des lendemains qui chantent? En attendant, dans la cité, à l'école et dans les entreprises, le rêve lui aussi a l'air d'être passé.

Commenter cet article