Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

15 000 manifestants à Paris pour le climat à Paris, 75 000 fans rassemblés pour les obsèques de Johnny Hallyday et beaucoup plus pour "on est les champions, on est les champions, on est les champions du monde du foot" toujours à Paris. CQFD.

Pour autant, la bataille pour le climat est nécessaire et urgente et loin de moi de ne pas y adhérer. Mais au-delà de toute bonne résolution, vraiment, est-ce la vache dans le pré qui est coupable de polluer la planète? Est-ce parce qu'on a oublié de trier nos déchets fabriqués sans gêne par le capital marchand? Ou qu'on ne s'est pas porté volontaire pour nettoyer bénévolement un coin de rivière?

Pendant ce temps, les camions engorgent nos routes, détruisent leurs infrastructures, augmentent l'insécurité et polluent à qui mieux, dont la SNCF qui, par ses filiales, est le premier transporteur routier en Europe.

Pendant ce temps, l'UE du capital donne quitus au glyphosate et la France de Manu 1er dit amen en n'incorporant pas l'interdiction du glyphosate dans sa loi dite écologique.

Pendant ce temps, les lobbies capitalistes ont portes et tables ouvertes au Parlement pour soudoyer les représentants dits de la nation.

Pendant ce temps, les plus gros pollueurs de la planète sont les enfants chéris de l'impérialisme US de Donald Trump. Et Nicolas Hulot, hier ministre écolo bobo, est retourné à son business libre et non faussé, avec sa fondation sponsorisée par les plus gros pollueurs français.

Bref, pendant ce temps, le capitalisme génocide chaque jour qu'il fait notre planète.

Marcherons-nous longtemps, sans avoir l'audace de révolutionner le vieux système qui exploite la terre et le genre humain pour son seul profit?

Si oui, ce dessin restera toujours d'actualité.

Marche pour le climat: 3 petits tours et puis s'en vont?

Commenter cet article