Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Dans un premier communiqué du 29 octobre 2018, la CGT est sans aucune ambiguïté sur l'élection présidentielle au Brésil. Elle titre: "Le Brésil s'abandonne au fascisme".

Son second communiqué du même jour, "Entre exaspération et instrumentalisation", met l'accent sur l'extrême droite française qui manoeuvre. Avec l'appui du patronat routier et sans faire bobo audit patronat, en lançant un appel un samedi sans réelle ambition de bloquer l'économie marchande qui elle, dans l'UE du capital, reste libre et non faussée.

En lien, les communiqués de la CGT. Pour réfléchir, s'organiser et lutter autrement et vraiment.

 

L'extrême droite élue au Brésil, l'extrême droite et le 17 novembre en France: deux expressions de la CGT

Commenter cet article