Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, a signé avec les dirigeants nationaux de la CFDT, FO, CFTC et CGC, un courrier demandant l'ouverture d'un "agenda social" avec le patronat. Les signataires revendiquent leur attachement "au dialogue social et à la négociation collective entre interlocuteurs sociaux, facteurs de progrès social au bénéfice tant des salariés comme des entreprises".

Ce courrier a fortement déplu à des organisations de la CGT. Selon elles, outre que la signature engageant la CGT n'a été discutée dans aucune instance statutaire, la forme du courrier est hautement critiquable en désignant le patronat comme un interlocuteur "social".

Sur le blog de Commun Commune -en lien-, chacun trouvera les courriers adressés à la direction confédérale de la CGT des uns et des autres. Je ne mets en ligne que celle de l'Union départementale CGT de Paris:

CGT: dialogue social avec le patronat ou lutte de classes?

Note de ma pomme: Au nom du "syndicalisme rassemblé", peut-on vendre son âme au diable?

Ci-dessous un extrait des statuts de la CGT:

(...)Elle (la CGT) agit pour une société démocratique, libérée de l’exploitation capitaliste et des autres formes d’exploitation et de domination, contre les discriminations de toutes sortes, le racisme, la xénophobie et toutes les exclusions.(...)

CGT: dialogue social avec le patronat ou lutte de classes?

Commenter cet article