Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

La représentante de l'extrême droite vient rejouer la "fête du drapeau(sic)" à Mantes-la-Ville, seule cité en région parisienne dirigée par le parti dont le fondateur fut son père.

Un exemple d'ailleurs de gestion de la municipalité puisque lesdits représentants de l'extrême droite ne réussissent plus à obtenir le quorum pour tenir un conseil municipal, leurs représentants pourtant majoritaires partent souvent ailleurs voir s'ils y sont.  Mais on a des convictions ou on n'en a point.

Et voilà que la fille de son père organise ce dimanche la fête du drapeau(sic) avec un discours à la clé. Cette soi-disant fête avait été instaurée par l'extrême-droite dirigée par Jean-Marie Le Pen. Depuis 2007, elle n'existait plus. Et voilà que la digne fille de son père la rejoue ce dimanche dans le 78. Comme quoi, lorsqu'on a des convictions, selon des calculs politiciens...

Mais je veux revenir sur les trois couleurs du drapeau national.

D'abord, il est le drapeau de la Révolution française depuis le 27 pluviôse an II de la première République, héritier des 3 couleurs de la journée du 14 juillet 1789, quand le peuple de Paris prend la Bastille.

Il fut également celui de la Résistance quand Français et étrangers s'unirent dans le même combat pour la liberté. A cette époque, l'extrême droite était au pouvoir et collaborait avec l'Allemagne nazie. Le premier acte de la municipalité de Mantes-la-Ville, désignée par le gouvernement pétainiste, fut de débaptiser les rues à consonance révolutionnaire: la rue Karl Marx, la rue Camélinat, la rue Robespierre ou la rue Louise Michel. L'histoire retient également que les grands patrons de Mantes-la-Ville siégeaient aussi dans ce conseil désigné par le pouvoir collaborationniste.

Sans oublier le drapeau rouge du sang versé par la classe ouvrière, les couleurs tricolores sont aussi synonymes de progrès social et de la liberté.

Et surtout ne pas confondre la France républicaine avec le sinistre rassemblement national autour Pétain au pouvoir et de sa "révolution nationale".

Mantes-la-Ville: le drapeau de la Révolution française et de la Résistance contre l'extrême droite

Ce dimanche 23 septembre à Mantes-la-Ville, les organisations démocratiques, dont la CGT, appellent à un rassemblement devant la mairie de Mantes-la-Ville. C'est à partir de 9h. Pour être toujours du bon côté de la barricade. Pour nos libertés et la République sociale.

Mantes-la-Ville: le drapeau de la Révolution française et de la Résistance contre l'extrême droite

la Liberté guidant le peuple par Eugène Delacroix, inspirée de la Révolution de 1830

Commenter cet article