Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Le Canard enchaîné de ce mercredi 8 août 2018 révèle qu'un groupe étranger s'est emparé de cette pépite de technologie, leader dans la connexion de cartes à puce (Sim, cartes bancaires, etc).

"No problème", avait claironné, le 9 janvier du même an de grâce, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances de Manu 1er: "On accepte les investissements étrangers sur le long terme, mais pas les investissements de pillage". Cocorico avaient semblé rajouter les médias gaulois libres et non faussés.

Et à la rentrée, le même ministre de droite et de droite devait renforcer le décret relatif aux investissements étrangers en Gaule, en l'étendant aux stockages de données et aux semi-conducteurs du genre Linxens Mantes.

Mais c'est vraiment bêta, cela ne se ferait (peut-être) qu'à la rentrée parlementaire.

 Silence radio sur Linxens Mantes, sans doute à cause du secret défense, de la part des élus du Mantois, le député de droite, le président du même métal du 78 et l'exécutif de la méga-métropole du Gross-Paris-Seine-et-Oise. Quant à la présidente de la commission des lois à l'Assemblée nationale, elle aussi du 78 et étiquetée macroniste, probablement, comme pour l'affaire Macron-Benalla, elle n'y verra qu'une tempête dans un verre d'eau: circulez, il n'y a rien à voir.

Mais après tout, mauvaise langue que je suis, tout ce beau monde est parti en vacances. Non?

Linxens Mantes gobé tout cru par le chinois Tsinghua Unigroup

Commenter cet article