Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Je ne sais pas si vous le savez, mais NOUS sommes champions du monde de foot pour la deuxième fois. NOUS allons pouvoir coudre une deuxième étoile sur le maillot national et les joueurs internationaux français pourront mieux se vendre dans la zone du foot-business.

Ceci dit, pour moi qui ne suis pas fan du foot façon PSG-Qatar et autre mercato, ce sont bien des gosses d'immigrés et -ou- nés parmi les gens de peu qui ont fait triompher les couleurs tricolores de la Révolution française. Pam sur le pif aux discours xénophobes fleurissant à droite et à son extrême drapées à tort et à travers dans le drapeau de la 1ère République française.

Ceux qui ont acquis cette deuxième étoile appartiennent à cette jeunesse à des années lumières des soit-disant premiers de cordée. Ils sont issus de ces territoires méprisés et oubliés par le capitalisme, mais aussi par le foot-fric.

Mais certainement, depuis son palais doré, Macron tirera avantage de cette deuxième étoile. Pour mieux faire oublier qu'il n'est qu'un commis principal des forces de l'argent. Contrairement à la coupe du monde 2018, le capitalisme n'est pas à la fin de son histoire. Il surfe sur les fractures d'une société inégalitaire pour exister et prospérer. Toujours plus fort et toujours plus haut. Le capitalisme, lui, n'a jamais sa tête dans les étoiles.

Et l'Ancien régime, comme le capitalisme qui l'a remplacé, c'est toujours ça. Pour faire court. Même si deux personnages ont peut-être changé de costume...

On a gagné! On a gagné! On a gagné!

Commenter cet article