Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Sans que cela ne dérange Donald Trump, champion du monde capitaliste, ou l'un de ses vassaux comme l'UE du capital. Le Parlement israélien vient de voter une loi faisant de son pays un "Etat-nation du peuple juif".

Certes, le caractère inégalitaire d'Israël n'est gravé dans la loi qu'avec 62 voix contre 53 et 3 abstentions. Mais Benyamin Netanyahou, le chef du gouvernement israélien s'est en félicité: "C'est un moment décisif dans l'histoire de l'Etat d'Israël qui inscrit dans le marbre notre langue, notre hymne et notre drapeau". Ladite loi définit aussi Jérusalem comme capitale "complète et unifiée" du pays.

Ainsi donc, plus de 17% de la population israélienne, Arabe, sont relégués comme citoyens de seconde zone. Leur langue qui, au même titre que l'hébreu était jusqu'alors langue d'Etat, n'aura plus qu'un statut spécial.

Devant les députés israéliens arabes qui se sont élevés contre ce vote,  Le député Avi Dichter, du parti de la droite au gouvernement avec l'extrême droite,  leur a répondu:" Vous n'étiez pas ici avant nous et vous ne resterez pas ici après nous. Nous avons fait passer cette loi fondamentale pour empêcher la moindre velléité ou tentative de transformer l'Etat d'Israël en une nation de tous ses citoyens".  On ne peut pas être plus clair.

Emmanuel Macron n'a pas moufté un seul mot, alors que depuis 1973, l'ONU a adopté une convention internationale sur l'élimination et la répression du crime d'apartheid.

Mais peut-être ne savait-il pas où se nichait Alexandre Benalla, son homme à tout faire et qui sait tout sur tout, lequel, à 26 ans, était adjoint à son chef de cabinet et lieutenant-colonel de gendarmerie de réserve.

Si vous ne le saviez pas, le monde dit libre fête le 100e anniversaire de la Naissance de Mandela.

L'état d'Israël devient un état d'apartheid

Sans rire.

Commenter cet article