Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ce dimanche, l'Europe des banquiers et des barbelés s'est réunie à Bruxelles. Enfin pas toute, puisque seulement 16 chefs d'état ou de gouvernement, sur 27, ont fait coucou devant les caméras. Mais les absents n'avaient pas plus d'humanité à l'égard des êtres humains qui surnagent en Méditerranée et pour certains hélas périssent noyés. Bien au contraire. Pour autant, les 16 dirigeants présents de l'UE du capital se sont tous déclarés satisfaits de la présente situation.

En attendant, après l'ignoble périple en mer de l'Aquarius et de ses 624 réfugiés à bord, un autre navire humanitaire, le Lifeline, est rejeté par l'Italie et Malte, avec le même silence nauséabond que précédemment de la part de la France de Manu Mac Macron.  Et le gouvernement néerlandais renie catégoriquement ce navire battant pavillon national de son pays.

Après ce mini-sommet, l'Italie, dont l'extrême droite et ses idées brunes jouent de plus en plus les gros bras au sein du gouvernement, s'est particulièrement réjouie de la tenue de cette réunion à Bruxelles. Son chef de gouvernement l'a dit à l'AFP. Preuve supplémentaire que l'extrême droite est totalement d'accord avec la libre-circulation du capital dans l'UE et pour des barbelés à l'égard des êtres humains.

Un Conseil européen va se tenir les 27 et 28 juin. Il regroupera tous les états de l'UE du capital. Ce n'est pas un organisme de technocrates, ou de bureaucrates, comme le capitalisme essaie de nous le vendre. C'est avec la Commission européenne à la fois le pouvoir exécutif et législatif  de l'UE, le Parlement européen, selon les traités européens, n'a aucun droit pour légiférer quelque chose.

Les 27 et 28 juin 2018, envers les réfugiés en Méditerranée, sera donc: silence on coule!

CAPTURE D'ECRAN

CAPTURE D'ECRAN

Commenter cet article