Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Grâce à Nicolas Hulot, ministre de l'écologie d'Emmanuel Macron. Mais c'est normal puisque l'ex-banquier d'affaires, passé ensuite par la case drauche de François Hollande et de son parti, avait adoubé comme ministre un businessman-écolo. Si, si, ça existe: la preuve.

Si vous ne saviez pas, l'huile de palme est largement plus rentable que les autres huiles végétales fabriquées en France. L'huile de palme est extraite en Malaisie et en Indonésie, pays dans lesquels les travailleurs sont payés avec des cacahuètes. Et encore. De plus, le rendement à l'hectare dans ces pays est nettement plus impressionnant que pour cultiver par exemple du soja en France. Et concernant la planète, l'exploitation de l'huile de palme contribue grandement à la déforestation sauvage de la Malaisie ou de l'Indonésie. Mais comme pourrait dire Total, groupe français faut-il le rappeler, on est capitaliste ou on ne l'est pas.

Le Parlement européen s'est majoritairement déclaré en janvier dernier pour "l'élimination progressive" de l'usage de l'huile de palme sur le territoire de l'Union d'ici à 2021. Mais, vous le savez peut-être, le Parlement européen n'a aucun pouvoir législatif. Il n'émet que des voeux sur lesquels s'assoient carrément Bruxelles, c'est à dire la Commission européennes et le Conseil des chefs d'états et de gouvernement de l'UE du capital.

Bref, Total va devenir le premier importateur d'huile de palme en France avec une hausse -tenez-vous bien- de 64%. Dixit  La Tribune du 17 mai 2018.

Attention, dit Nicolas Hulot dans La Tribune: "Je me devais de faire en sorte que l'usine de la Mède, projet soutenu par le gouvernement précédent, soit en cohérence avec notre future stratégie ; c'est ce que j'ai obtenu en dialoguant avec Total, qui a accepté de réduire significativement les quantités d'huile de palme utilisées et de prendre des engagements très précis sur la certification de leur origine et de leur mode sur la certification de leur origine et de leur mode de production."

C'est quand même bêta. Mais le journaliste de La Tribune, qui est l'un des médias de la pensée capitaliste, n'a pas demandé à Nicolas Hulot si la nouvelle grosse couleuvre qu'il avalerait, serait gobée crue ou frite dans l'huile de palme. Et avec ou sans glyphosate.

Total va devenir le premier importateur français d'huile de palme

Capture d'écran sur la déforestation suite à l'exploitation de l'huile de palme

Commenter cet article