Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Mai 1968, mai 2018: La longue marche de certains

En mai-juin 1968, ils voulaient foutre par terre le capitalisme, purs et durs qu'ils étaient. Et puis, le temps a filé comme le vent, ils se sont installés dans la politique, à gôche, à droite ou chez les écolos. Ils sont aussi aujourd'hui dans les médias ou les affaires et pas avec le salaire minimum. Ils grenouillent, chaque jour que le capital fait, sous les ors de la République qu'elle soit à droite ou à drauche. Ils ont ou auront la Légion d'honneur ou une autre médaille. Ils l'ont bien mérité. Ils sont de l'autre côté de la barricade. Pas du mien enfant de la classe ouvrière.

Mai 1968, mai 2018: La longue marche de certains

En 1991, Jean Ferrat chantait Les jeunes imbéciles. En 2018, ça n'a pas pris une ride.

Commenter cet article