Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

8 mai 2018: Donald Trump entraîne les USA à mettre plus d'huile sur le feu en dénonçant sine die l'accord sur le nucléaire iranien

L'Arabie saoudite et Israël soutiennent mordicus le président américain. Au nom de la religion d'Etat?

 "Nous allons mettre en place le niveau le plus élevé de sanctions économiques possibles" contre l'Iran, a claironné Donald Trump. Et son administration précise que les sanctions seront effectives immédiatement pour les nouveaux contrats et que les entreprises étrangères auront quelques mois pour "sortir" d'Iran.

L'accord sur le nucléaire civil iranien avait été négocié par l'Iran, les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Chine, Russie) et l'Allemagne. Et contrairement à ce qu'affirme le trio de va-t-en guerre (USA, Israël, Arabie saoudite), l'AIEA, Agence internationale de l'énergie atomique, garante de l'accord, affirme n'avoir aucune preuve sur la poursuite d'un programme d'arme nucléaire par les Iraniens.

Que va faire l'UE du capital face à cette décision unilatérale de ses alliés et grands amis?

Emmanuel Macron, après sa visite d'état aux USA et que Donald Trump l'ait personnellement informé de sa décision avant sa proclamation unilatérale urbi et orbi, dit s'être entretenu avec la Grande-Bretagne et l'Allemagne: "Nous travaillerons collectivement à un cadre plus large, couvrant l'activité nucléaire, la période après 2025, les missiles balistiques et la stabilité au Moyen-Orient, en particulier en Syrie, au Yémen et en Irak". Ouh la la, ça va chauffer!

Sans rire, Israël vient de bombarder la Syrie. Le capitalisme porte toujours la guerre comme la nuée porte l'orage.

Commenter cet article