Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

TESTEZ VOS CONNAISSANCES:

  1. Si la SNCF était un groupe privé, il n'y aurait pas de problème de dette.

OUI

NON

  1. Quel pays d'Europe est classé 1er pour la ponctualité et le rapport qualité prix.

LE DANEMARK

LA SUISSE

LA FRANCE

  1. Le réseau ferré coûte plus cher à l’État en France qu’en Suisse.

OUI

NON

  1. Le déficit chronique de la SNCF est principalement dû aux avantages des salariés.

OUI

NON

  1. Depuis l’ouverture à la concurrence en Angleterre, les prix des transports en train ont fortement baissé.

OUI

NON

  1. Les conducteurs travaillent 25 heures par semaine.

OUI

NON

          Les Réponses:

1. NON : La SNCF a justement été créé en 1937 pour absorber les dettes des sociétés privées qui exploitaient les voies ferrées jusqu'alors. À l'époque, l'État avait nationalisé plus de 37 milliards d’euros de dette, l’équivalent de 2000 milliards d’euros 2018.

2. La France : Elle dispose du 1er système ferroviaire le plus performant d'Europe en termes de qualité de service, qui évalue la ponctualité des trains, la proportion de lignes à grande vitesse et le rapport qualité prix. La France était déjà 3e ex-æquo du classement général en 2015 toutes catégories confondues, mais a été pénalisée en 2017, principalement par une baisse de sa performance en matière de sécurité.

3. NON : La dépense publique en faveur du rail reste en France inférieure à la moyenne européenne : aux alentours de 400 000 euros par kilomètre, comme en Italie ou en Espagne, contre environ 500 000 euros en Allemagne, 800 000 euros au Danemark, et même jusqu’à 1 million d’euros en Suisse ou en Autriche.

4. NON : Le déficit de la SNCF est dû à une mauvaise stratégie. Depuis 20 ans, les politiques ont subventionné massivement les lignes à grande vitesse, qui captent ainsi 38% des investissements, mais ne représentent que 9,5% de l’ensemble du trafic de passagers.  Aujourd'hui, on estime que la suppression du statut de cheminot coûterait plus cher à la SNCF, en raison notamment de la quantité d'heures de nuit, très peu majorées pour les cheminots. Les trains du quotidien ont été totalement délaissés, au profit notamment des concessions d'autoroutes, censées s'autofinancer grâce aux péages mais pour lesquelles l'État débourse chaque année près de 2 milliards d'euros.

5. NON : Avec la privatisation du rail britannique, le prix des billets annuels a augmenté de 27% depuis 2010. Pour se rendre sur leur lieu de travail, les britanniques dépensent ainsi 14% de leur revenu mensuel, contre 2% pour les usagers de l'Hexagone. Selon plusieurs sondages, 58% des britanniques souhaitent la renationalisation.

6. NON : Tous les salariés de la SNCF sont soumis à la réglementation des 35h. Par ailleurs, de nombreux cheminots ont des horaires de nuit.

 

Et pour faire plaisir aux médias capitalistes:

Si la SNCF m'était un petit peu contée...

Commenter cet article