Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Parti socialiste: en route vers le retour

Les adhérents du parti socialiste ont voté pour élire celui qui sera leur patron et c'est absolument leur droit.  Il n'y avait que 4 hommes comme candidats. Bon, après tout chacun voit midi à sa porte et si aucune femme n'en était capable...

Ceci dit, sur 120 000 adhérents selon le PS, moins selon la police de l'ex-sénateur socialiste Gérard Collomb ministre de l'Intérieur de Macron, 40 000 se seraient déplacés devant l'urne. Et la téloche a montré le meilleur d'entre eux, François Hollande, en train d'accomplir son devoir de socialiste pour une France de justice et de progrès social.

Car c'est bien de cela qu'il fut question entre les 4 candidats de sexe masculin. D'ailleurs, heureusement que le vote n'a pas eu lieu le 8 mars dernier, journée internationale de luttes pour les droits des femmes, ça aurait fait peut-être désordre.

Bref, Olivier Faure, le chef des députés socialistes de Nouvelle gauche a empilé presque de 50% de suffrages favorables sur sa personne, laissant loin derrière ses 3 autres potes dont Emmanuel Maurel, eurodéputé social-démocrate dénommé par certains à gauche de la gôche tout en restant encarté à gôche.

Ceci dit, Olivier Faure n'est pas de la société civile. Depuis ses 17 ans, il bosse pour le PS et est rémunéré par celui-ci, dont 7 ans pour François Hollande alors patron du PS, ou par l'Etat pour des ministres ou des parlementaires du même métal.

Des esprits chagrins dans le PS avaient critiqué que sa compagne soit  Conseillère auprès du palais de l'Elysée d’Emmanuel Macron pour les questions des droits de l’Homme. De ce côté, c'est réglé: depuis février, l'épouse d'Olivier Faure a rejoint, et pas pour y être concierge, l'UNESCO dont l'ancienne ministre socialiste Audrey Azoulay est la directrice. Macron, président de l'Elysée de la République, avait soutenu la candidature de madame Azoulay proposée par François Hollande quand il habitait ledit Château.

Pour en revenir à Olivier Faure, patron des députés sociaux-démocrates appelés désormais Nouvelle Gauche, il s'est abstenu lors du vote de la confiance au gouvernement.

"Olivier Faure: quelle ligne pour le PS ?": disent en leurs unes les aboyeurs au service de la pensée unique.

Bien, vous avez jusqu'à demain pour répondre, parce que demain est toujours un autre jour. Mais en attendant:

Parti socialiste: en route vers le retour

Commenter cet article