Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Conversations téléphoniques en vérité purement imaginaires...

- Allô, Wauquiez, c'est Paul Bismuth à l'appareil!

- Euh, bonjour monsieur le Président...

- T'es con ou quoi, je te dis que c'est Paul Bismuth au bigophone! Qu'est ce c'est que ces salades que tu as balancées à l'insu de ton plein gré devant des étudiants de EM School Business auxquels tu donnais un cours magistral. Que tu arrondisses tes fins de mois de la sorte, ça se fait, mais que tu balances des écoutes du temps que Nicolas Sarkozy dirigeait le Conseil des ministres! Si je ne devais pas prendre l'aéroplane pour assister à un concert de ma tendre mie Carla Bruni à New York, je serai venu te tirer les oreilles!

- Toutes mes plates excuses, monsieur le Président...

- Tu le fais exprès ou quoi! Je te dis que c'est Paul Bismuth à l'appareil. Bon, pour rattraper le coup, j'ai eu BFMTV. Il te donne un bon créneau entre 19h et 20h. La journaliste sera au poil et de suite après un aréopage d'éditorialistes feront dans la brosse à reluire. Tu n'auras qu'a t'excuser au sujet de Nicolas Sarkozy qui mettait ses ministres sur écoute et confirmer  grave tes propos sur tous les autres. ça plait toujours à la téloche.

- Comment vous remercier monsieur le Prési... euh, pardon, monsieur Bismuth.

- Ma tendre mie sort un nouveau disque. Comme tu es président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, ça ne serait pas dommage que tous les espaces culturels ne l'aient pas en rayon? Et en tant que patron de Les Républicains, mets-en aussi en vente à l'entrée du bunker. Enfin, lorsque tu donneras des cours devant des étudiants branchés qui vont faire dans le marché libre et non faussé, emportes-en un paquet sous les bras.

- Bon, je te laisse Wauquiez. Et plus de conneries sur Paul Bismuth, euh sur Nicolas Sarkozy. C'est bêta, je m'y perds moi-même à force...

Bismuth à Wauquiez ou Non mais allô quoi

Commenter cet article