Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Casse du rail public national: et revoilà la prime au charbon et la prime d'absence de prime sur les zéros sociaux. Ou quand les çons voleront, certains seront chefs d'escadrille
Casse du rail public national: et revoilà la prime au charbon et la prime d'absence de prime sur les zéros sociaux. Ou quand les çons voleront, certains seront chefs d'escadrille

Un lecteur m'a envoyé ça. Bien sûr, ça date de 2014, mais ça revient en force pour dénaturer l'action entreprise par les cheminots contre la casse du rail public français. Bien sûr aussi, il est anonyme, comme sous l'Occupation, ON dénonçait pour plaire aux occupants nazis et au gouvernement pétainiste. Mais mentez, il en restera toujours quelque chose et les aboyeurs de la pensée unique se délectent de tout ce qui va dans leur sens réactionnaire.

Ah, cette prolifique prime au charbon existant toujours. Parce que les locomotives électriques ont besoin du charbon pour circuler, tout comme les diesels sans aucun doute. Une question technique toutefois, pour le TGV, le charbon se charge sur le devant ou par l'arrière?

Et cette fabuleuse prime pour non-prime! L'ennui, c'est que lorsqu'elle est accordée, la SNCF la supprime aussitôt puisque le cheminot perçoit une prime. Est-ce que vous suivez?

Quant aux 25h travaillées par semaine, l'individu anonyme arf se trompe. Le Statut des cheminots oblige à bosser 25h par an et non par semaine. C'est pour cela que que chaque travailleur du rail, toujours selon le Statut, bénéficie de 1 896 764 321 titres de transport gratuits par an pour se balader dans toutes les directions de l'UE. Et pas en bus Macron, mais en 1ère classe, c'est aussi formalisé par le Statut.

Bien, trêve de conneries. L'article de Charlie Hebdo met quelque peu les pendules à l'heure.

Une erreur cependant concernant la fin de carrière d'un conducteur. Les express ne circulent pas que le jour. Quant au TGV, une minorité de dépôts en dispose et dans ceux-ci, une minorité de conducteurs les conduisent. Par contre, en région parisienne, une agent de conduite finira sa carrière toujours en tête des trains de banlieue omnibus. D'autres, en France, en conduisant des trains de marchandises de nuit.

Et pour les fêtes ô combien familiales de fin d'année, ce ne sont pas les plus jeunes qui travaillent durant les réveillons pour remplacer dans les cabines de conduite les plus anciens. Il existe un protocole établissant un roulement sur plusieurs années pour les fêtes de fin d'année ou les congés d'été. De sorte que chacun, jeune ou ancien, bénéficie -si j'ose dire- des mêmes contraintes.

Si vous ne me croyez pas, interroger mes enfants. Ils vous diront combien de fois j'ai passé les fêtes de fin d'année ou les vacances d'été en famille. Pareil pour les contrôleurs ou les cheminots postés. Sans parler des astreintes pour le jours fériés pour les cheminots de la Voie. Mais à part cela, l'article de Charlie Hebdo me plait bien.

 

Casse du rail public national: et revoilà la prime au charbon et la prime d'absence de prime sur les zéros sociaux. Ou quand les çons voleront, certains seront chefs d'escadrille

Commenter cet article