Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

La phase punitive vient d'être enclenchée par le Directeur de l'administration pénitentiaire. Un courrier a été envoyé en ce sens à tous les patrons des prisons. Ledit Dirlo dépend du ministère de la Justice menée par Nicole Belloubet, ex-socialiste passée à droite ou ex-drauche passée à droite et à droite. Comme on veut.

Communiqué de la CGT:

Alors que la mobilisation des personnels de la pénitentiaire s’amplifie suite au mépris affiché par la ministre de la Justice lors de la rencontre du 23 janvier avec les organisations syndicales, le gouvernement pousse à la répression.


Ainsi, des consignes ont été données par les autorités politiques de recourir à des sanctions contre des agents mobilisés dans le mouvement social.


Plutôt que de répondre aux légitimes revendications des personnels, le gouvernement fait le choix de la provocation et les menace de lourdes sanctions disciplinaires.


Ainsi, non seulement ces personnels n’ont, de par la loi, pas la capacité d’exercer le droit de grève mais, de plus, ils s’exposent à des sanctions dès qu’ils expriment leur mécontentement et exigent écoute et considération.


Nous dénonçons la non prise en compte des revendications qui, aujourd’hui, met en lumière la stratégie gouvernementale de l’escalade.


La CGT Pénitentiaire appelle l’ensemble des personnels pénitenciers à la grève générale, soit le dépôt des clés partout. La CGT réaffirme de nouveau et sans réserve son soutien aux personnels et appelle à la mise en place d’une médiation pour sortir de cette impasse.

Prisons: matraques et sanctions pour les gardiens

Commenter cet article

étatfaible77 05/03/2019 23:26

Un an après un long et puissant mouvement de protestation, à nouveau, la grogne gagne le personnel pénitentiaire suite à de nombreuses & violentes agressions visant des surveillants.Rarement ministre de la justice s'est révélé aussi peu apte à créer un climat de confiance dans la pénitentiaire.Comme ailleurs la répression brutale et sournoise prévaut en lieu et place du dialogue avec les fonctionnaires ! Quand il s’agit de mutiler, d’estropier, d’éborgner des manifestants réclamant plus de démocratie & de justice sociale ce gouvernement est diablement efficace.Quand il s’agit de protéger nos surveillants de prison des pires voyous l’efficacité gouvernementale est nulle.Ce gouvernement est une véritable calamité pour tous les loyaux et dévoués serviteurs de l'Etat:quelle honte !

OSTRIC 26/01/2018 08:01

Où est le changement promis par Macron ?