Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ben oui, il faut ce qu'il faut. Le pouvoir de droite et de droite n'aurait pas pu recevoir les plus grands patrons du monde sur une péniche. Ils sont trop nombreux et pèsent lourds, l'embarcation aurait coulé dans la Seine et à quelques jours de la réunion du business international à Davos, dans la Suisse immaculée du fric propre, ça aurait fait tâche.

Et donc la réception au château de Versailles réunit les dirigeants de grands groupes industriels comme Rolls-Royce ou Coca-Cola, de banques (JP Morgan ou Goldman Sachs) ainsi que tous les géants du numérique (Facebook, Google, Alibaba, etc.). Sans oublier le grand business gaulois comme Axa, Danone ou BNP Paribas qui font aussi d'excellentes affaires sur notre planète. Bref, comme l'écrit Le Figaro, le journal historique français du patronat et de la droite, "Macron reçoit le Gotha économique mondial ce lundi à Versailles".

Pendant ce temps, le pouvoir d'achat reste en berne et le chômage en hausse en France, les hôpitaux publics asphyxiés, le personnel pénitentiaire en lutte pour des moyens humains et financiers, les futurs bacheliers triés avant d'intégrer l'université... Je stoppe là l'énumération, chacun pourra en rajouter à la liste.

Cette réception dans le palais de Louis XIV est la prélude au 48e Forum économique de Davos, grand messe du capitalisme international. Macron en sera, avec des chefs d'états de droite et de drauche et quelques experts et syndicalistes qui gèrent loyalement aussi le business planétaire.

J'oubliais, Muriel Pérnicaud, ministre du Travail, sera également à Versailles. Pour montrer au capitalisme mondial tous les atouts qu'il peut espérer de sa loi dite XXL et des ordonnances du président des riches et du patronat. Est-ce que Cfdt, mais pas seulement elle, servira à table?

Le président des riches reçoit le capitalisme international à Versailles

Commenter cet article