Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

"Je vais moins souvent au restaurant, je mange pas mal de pâtes, j’ai ressorti des vêtements de la cave et je vais devoir déménager", a dit dans le journal l'Opinion celle qui était chef d'entreprise et donc de cette société civile chère à Emmanuel Macron.

Aux 5 000 euros mensuels net de représentante de la nation à l'Assemblée nationale, s'ajoutent 5 372 euros net par mois pour frais de mandant, plus la gratuité en 1ère classe à la SNCF, des billets gratuits en avion, plus quelques autres broutilles qui ne sont pas rien.

Le Palais de l'Elysée, dont la pauvresse est la députée, vient d'augmenter  le SMIC de 35 euros par mois en 2018. Attention, pour ne pas déplaire au patronat, l'augmentation se fera en 2 fois: 20 euros en janvier 2018 et 15 euros aux calendes grecques, pardon en octobre 2018.

Le Comité d'experts capitalistes, nommé par le pouvoir actuel de droite et de droite, avait suggéré  de "s'abstenir de tout coup de pouce", sur le SMIC afin de ne pas "fragiliser les améliorations en cours". C'est à dire les profits du patronat et des actionnaires. Message reçu 20/20 par Jupiter deuxième du nom.

Le Smic horaire passera donc au 1er janvier 2018 de 9,76 à 9,88 euros brut, soit 1 188 euros par mois. Encore faut-il que le travailleur soit à temps complet.

D'où ce dessin dans Médiapart:

Une députée de Macron se plaint de son salaire de député

Commenter cet article