Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Lettre à Monsieur le Receveur de la Poste de Mantes-la-Jolie

Monsieur,

Sans doute ne lirez-vous pas cette bafouille, vu que la presse régionale s'alarme sur le tas de courriers et colis engorgeant vos entrepôts au Val-Fourré et qui ne sont pas distribués par manque de facteurs. Ma présente lettre finira donc elle aussi dans un tas.

Mais je veux signaler à mes lecteurs, principalement ceux du Mantois, et qui subissent autant que moi cette non-distribution, ma petite expérience. Il y a plus de 10 jours, la Directrice du Patrimoine et Archives de la ville de Limay m'adressait par la Poste un colis contenant deux livres urgents et nécessaires à mon travail. Envoi dument oblitéré à Limay. Mais, comme ma soeur Anne, je n'ai rien vu venir dans ma boite aux lettres, alors que Limay se trouve à un pet de grenouille de Mantes-la-Jolie.

Mais hier, grâce sans doute au père Noël qui vous aide en cette période de fêtes, j'ai reçu ledit colis. Or l'enveloppe initiale avait été quelque peu détériorée, sans doute perdue dans un coin et entassée par la suite. Aussi, la Poste me renvoie mon colis dans une enveloppe plastifiée mais sans aucune excuse ni dédommagement pour le retard.

Et voici ce que je lis dessus:

Service client

Tout faire pour que votre courrier vous arrive quoi qu'il arrive.

Notre engagement est de vous faire parvenir votre courrier au mieux -plus de 10 jours après son expédition rappel de ma pomme-. Lorsque celui-ci s'est trouvé endommagé au cours de son traitement -pour ma part, j'aurais écrit très très long traitement entre Limay et Mantes-la-Jolie-, nous tenons à vous le distribuer dans les meilleurs conditions.

Voilà pourquoi vous recevez aujourd'hui ce courrier sous enveloppe spéciale, conçue pour protéger votre courrier retrouvé altéré dans nos service.

Nous vous invitions à contacter le service consommateurs et blablabla et blablabla.

Monsieur le receveur de la Poste de Mantes-la-Jolie, je sais que vous ne solliciterez pas de votre administration générale des effectifs pour que la Poste redevienne le service public à rendre à la population.

Mais de grâce, faites en sorte que rats, souris et autres mulots ne fassent plus leurs quenottes dans vos hangars engorgés de lettres et de colis. L'absorption d'encre est dangereusement néfaste à la santé de la petite gente animale.

Commenter cet article