Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ben oui, contrairement aux socialistes et à leur candidat François Hollande qui n'avaient pas légiféré par rapport à leur programme électoral, Emmanuel Macron souligna qu'il serait un président de droite et de droite, comprenez celui des riches et du patronat.

Je ne retournerai pas le couteau dans la plaie à l'égard de ceux qui me bassinèrent de choisir entre la peste et le choléra au 2e tour de la présidentielle, y compris au plus haut de mon organisation syndicale, mais quand même...

Ceci dit, je n'ai pas regardé l'émission dominicale de France 2 sur la visite en grandes pompes du palais de l'Elysée en présence de Jupiter numéro 2. Je savais par avance que dès le lendemain, les médias de la pensée unique en feraient la retransmission libre et non faussée. Pour faire court, Emmanuel Macron a donc rappelé qu'il met en pratique l'intégralité de son programme de droite et de droite. Et même s'il n'en a pas causé, mais son ministre de l'Intérieur vient de le dire, concernant les migrants, ça fleurte bon teint avec les idées nauséabondes. C'est probablement pour cela que le palais de l'Elysée ne dit mot sur le nouveau gouvernement autrichien associant la droite extrême et l'extrême droite.

Bien, j'espère que les 5,7 millions de téléspectateurs de France 2, ce dimanche soir, ont apprécié la chose. Ce que d'ailleurs se réjouit le Figaro. A ce qu'il paraît aussi, le journaliste a été parfait dans son rôle de guide touristique. Je crois que c'était Stéphane Bern, spécialiste des familles royales et des monarchies de droit divin. Mais peut-être que je me trompe sur l'identité dudit journaliste.

Pour conclure, je vous propose cette image

Jupiter II depuis son palais de l'Elysée: "je fais ce que j'ai dit"

Commenter cet article