Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

La commanderie de Prunay-le-Temple dans le Mantois

Lors de la conférence Les Juifs oubliés de Mantes-la-Jolie 1940-1944, organisée dans le cadre des Jeudis du patrimoine de la ville, j'ai eu des demandes de précisions sur la commanderie des Templiers de Prunay-le-Temple. Un petit rappel donc sur mon blog:

Prunay-le-Temple, petit village des Yvelines de 414 habitants, doit son nom au latin prunus, endroit planté de pruniers, mais aussi à l'implantation d'une commanderie de Templiers au XIIe siècle.

En 1189, le Normand Simon d'Anet, seigneur de Bueil, d'Ivry et de Villiers, pour le salut de son âme, offre à cet ordre religieux et militaire ses possessions sur Prunay et ses fiefs d'Epône, de Richebourg, d'Orvilliers, de Boinvilliers et d'Arnouville-lès-Mantes. Les Templiers vont remodeler ce domaine, l'entretenir et l'étendre pour un faire une  importante commanderie régionale.

Les Hospitaliers vont remplacer l'Ordre du Temple dès que le pape dissout celui-ci en 1315. Lors de la Révolution française, la commanderie est démembrée et vendue aux enchères publiques comme bien national pour sauver la patrie en danger.

La commanderie de Prunay-le-Temple dans le Mantois

Cliquer sur l'article du Courrier de Mantes pour l'agrandir

Commenter cet article