Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

12 octobre, Fête nationale en Espagne

Elle est célébrée ce jour, parce que le 12 octobre  1492, un certain Christophe Colomb crut découvrir les Indes, alors que c'était l'Amérique. Ensuite, vous connaissez le progrès que cela induisit pour les peuples de ce continent.

Cette commémorations de la découverte de l'Amérique devient la "Fiesta de la Raza" (Fête de la Race), célébrée pour la 1ère fois le 12 octobre 1914 dans toute l'Espagne. Elle est décrétée Fête Nationale en 1918.

Dans les années 1920, on remplace Race par Hispanité. Toujours en souvenir du bien que les Espagnols ont apporté en Amérique.

L'Hispanité est l'un des slogans fascistes sous le régime dictatorial du général Franco. Le 9 janvier 1958, celui-ci fait même du 12 octobre el Día de la Hispanidad, le Jour de l'Hispanité.

Le roi Juan-Carlos, qui succède au régime franquiste et fut adoubé par celui-ci, signe l'arrêté royal 3217/1981. Il est publié dans le premier Bulletin officiel de l'État de l'année 1982, comme quoi le 12 octobre est Fête nationale et Jour de l'Hispanité.

C'est vrai que le roi aurait pu choisir le 16 septembre 1498 comme fête nationale. C'est la date de la mort de Thomas de Torquemada, dominicain confesseur de la reine Isabel de Castille et de Ferdinand d'Aragon, dénommés par l'histoire "les rois catholiques d'Espagne". L'histoire retient également que Thomas de Torquemada fut le premier Grand inquisiteur d'Espagne jusqu'à sa mort.

12 octobre, Fête nationale en Espagne

Au premier plan, le dictateur Franco à la tribune officielle. Derrière celui qui fut roi à sa mort, le père de celui qui est roi actuellement.

Commenter cet article