Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

La CSG, contribution sociale généralisée, a été activée en 1991 par le gouvernement socialiste de Michel Rocard. Elle était de 1,1%. Un autre gouvernement socialiste, celui de Lionel Jospin, dit de la gauche plurielle (socialo-communiste et écolo) la passe à7,5% pour les salariés et à 6,5% pour les retraités. Mais cet impôt n'est toujours pas généralisé puisque les employeurs y échappent. Et voilà Macron, ministre de l'Economie dans le gouvernement socialiste de François Hollande, qui remplace celui-ci à l'Elysée. Et pourquoi ne pas épargner toujours le patronat? La CSG va donc augmenter de 1, 7% pour les salariés et les retraités.

Double peine pour ces derniers, puisque sans augmentation des pensions depuis 5 ans, taxation sur les pensions de 0,3% (la CASA) pour financer le grand âge et ses conséquences et suppression de la 1/2 part pour les veufs et veuves ayant élevé un enfant, etc.

Et leurre pour les salariés avec la soi-disant baisse des cotisations maladie et chômage (3,10%) pour augmenter leur pouvoir d'achat. Déjà, cette baisse n'aura pas lieu au 1er janvier 2018. Et donc leur CSG augmentera de 1,7%. Par la suite, avec moins de cotisations chômage et maladie, qui financera les droits collectifs (retraite, remboursements maladie, allocations chômage, etc)? Sinon l'impôt et les taxes diverses de tout un chacun, tout en payant toujours plus une complémentaire santé qui n'a rien d'égalitaire puisque fonction de votre cotisation.

Durant ce temps, le gouvernement réactionnaire ne dit rien des 80 milliards d’euros perdus chaque année à cause de la fraude fiscale. Il n’a pas non plus commenté les bénéfices des entreprises du CAC 40 passés de 55 milliards d’euros en 2015 à 77 milliards d’euros en 2016 et encore moins le montant total des dividendes distribués en 2017 (44 milliards d’euros, un record depuis 2006).

En attendant, les médias de la pensée capitaliste proclament tout le bien de ceci. De la même façon, le PS ne manifestera ni contre l'augmentation de la CSG ni contre la loi XXL. Surtout, ne cherchez pas l'erreur. Comme ça se disait en 1969, c'est bonnet blanc et blanc bonnet. Non?

Vous prendrez bien une augmentation de CSG? C'est pour le bien commun

Commenter cet article