Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Le PS "soutient" la manif du 12 septembre contre la loi travail XXL, mais n'en "sera pas pour autant co-initiateur". Tout en éditant "un tract national" contre ladite loi. Mais distribué quand et par qui, pourrait-on lui demander.

Côté FO, ce n'est pas du tout la même musique.

La position de Jean-Claude Mailly, son secrétaire-général, favorable dès le départ à la discussion libre et non faussée avec le pouvoir et le patronat sur les ordonnances, avait créé un remous certain dans la confédération hier opposée à la loi El Khomri.

Si bien que nombre d'organisations FO, comme en Bretagne, dans les transports, à la SNCF ou dans la région Île-de-France, appelaient carrément à l'action pour ce 12 septembre. Ce flux combattif a dû gonfler. Ce lundi, la direction nationale de FO, par 28 voix contre 5,  affirme que "nombre d'éléments des ordonnances sur le Code du travail constituent aujourd'hui une régression sociale et sont en tant que tels inacceptables".

Il est vrai aussi que la direction de FO "salue le travail réalisé par la confédération depuis trois mois en application du réformisme militant (...)" qui est l'essence de FO -note de ma pomme-.

Mais ne boudons pas. Le flot de l'action monte et c'est tant mieux, d'autant plus que le pouvoir réactionnaire et le patronat sont isolés.

En effet, comme le dessine Adèle dans l'Humanité de ce jour, représentant la ministre du Travail assise sur un tas de stock-options et déclarant: "Nous avons rédigé des ordonnances favorables aux TPE comme DANONE!"

Allô, la chèvre? Passez-moi le chou... Ou l'inverse

Tract unitaire pour la région parisienne

Commenter cet article