Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Les députés macronistes: "Touchez pas à notre grisbi!"

Ce n'est pas de cinéma dont il va être question, mais de la réalité exprimée par les députés du pouvoir réactionnaire. Si vous aviez manqué le début de la séance, le mise en examen François Bayrou, ministre éphémère de la Justice de Macron, avait tiré de son chapeau une loi de moralisation de la vie publique. Désormais, c'est une socialiste qui l'a remplacé dans son ministère. Comme quoi du point de vue idéologique, il n'y a pas l'épaisseur d'un papier à cigarette entre les uns et les autres. Ceci dit, les députés disposent de privilèges et il aurait été normal que l'Assemblée nationale les abolisse. Pas du tout, et c'est le magazine Capital qui le raconte, médias qui n'est pas plutôt pour la lutte des classes.

Et comme l'écrit si bien Capital du 17 juillet 2017: "La majorité des députés En Marche souhaitent conserver la réserve parlementaire, contrairement à la volonté d’Emmanuel Macron. Ils ne veulent pas non plus changer le système des indemnités représentatives de frais de mandat."

Pendant ce temps, pas question d'augmenter le pouvoir d'achat des salariés et des retraités. C'est même plutôt le contraire, tandis que sera facilité le train de vie des forces de l'argent.

Un exemple: Renault vient d'annoncer 10% en plus de vente. Du bonus pour ses actionnaires et son pdg Carlos Gosn déjà très à l'aise blaize. Par contre, pour ceux qui produisent les Renault dans les bureaux d'étude et les ateliers, c'est du 0+0 la tête à toto. Dans une entreprise où l'Etat conduit par Macronléon Ier a des actions et donc son mot à dire.

C'est quand même bien foutu le capitalisme et il y en a qui cherche toujours à l'humaniser.

Parmi ceux-là, côté PS, une direction collégiale de 22 membres, tous à gôche pour la vie, le dirigent. Ils ont décidé de se compter parmi leurs adhérents et sympathisants. Je pense qu'ils vont vite avoir fait le tour. Mais je peux me tromper. Le groupe socialo à l'Assemblée nationale n'a pas voté la défiance à l'actuel gouvernement. Mais je vous l'avez dit au début: pas l'épaisseur d'un papier à cigarette entre les uns et les autres.

Bon, ma carte postale estivale... à l'adresse également de ceux qui gèrent avec le PS des collectivités territoriales. Pour faire passer un message dit-on.

Les députés macronistes: "Touchez pas à notre grisbi!"

Commenter cet article

Méc-créant 26/07/2017 21:09

Je viens de découvrir votre blog (en provenance...je ne sais plus d'où...). Encore un! Un de plus! Un de plus à critiquer mesquinement le système capitaliste qui a su...s'armer... de patience et de volonté pour répandre le bonheur sur l'ensemble des humains qui, trouvant sans doute ce bonheur trop indicible, lui rendent parfois bien mal l'amour qu'il mérite.
Un de plus! J'ai en effet découvert bon nombre de sites ou blogs présentant une pensée contestataire, se référant au socialisme, au communisme, au marxisme (plus ou moins léniniste), à l'anarchisme ou au socialisme libertaire,... Vieux-con matérialiste indécrottable, cela ne m'attriste pas vraiment, sauf que cela montre aussi, malheureusement, dans quel état déplorable a été ramené un courant vraiment transformateur qui, me semble-t-il, tente de se reconstruire en ramassant les débris pour renaître en divers lieux.
Et un de plus! En effet, n'arrivant pas à accepter facilement le vide --politique, social, économique, philosophique...-- des dernières décennies, j'avais rédigé quelques textes (distribués que très localement, étant donné les moyens...et le nombre restreint de soutiens individuels). J'ai fini par en présenter certains dans un blog et, bien que vraiment pas jeunes, peut-être seront-ils reçus différemment aujourd'hui (le plus ancien, qui n'est pas --encore?--dans le blog, remonte aux premières élections pour le parlement européen...pour lequel je n'ai jamais voté). Titre du blog: "Immondialisation: peuples en solde!". Si certains vont y faire un tour (faut avoir du temps...) les avis critiques seront bienvenus. Eventuellement, vous pouvez, si vous le jugé suffisamment intéressant, le mettre en lien sur votre blog. Je ne peux hélas pas souvent faire de même pour des sites ou blogs intéressants, pour au moins deux raisons: je suis assez nul en ce domaine et le fournisseur "blog4ever" n'accepte pas facilement tous les types de lien (enfin..."si j'ai bien tout lu Freud...").
Amicalement. Méc-créant.