Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Des cadeaux pour le patronat et la finance, l'austérité pour tous les autres

Lors de sa déclaration de politique générale devant les députés, le premier ministre a satisfait aux diktats de l'UE du capital et aux revendications patronales. L'austérité est sa feuille de route avec en plus le déboulonnage du Code du travail et de la Sécurité sociale.

Le peuple de France n'a rien à attendre de ce pouvoir réactionnaire au service exclusif des forces de l'argent.

Pourtant, si les 11 députés communistes et les 17 de France insoumise ont voté contre la confiance au gouvernement, le groupe Nouvelle Gauche (ex-groupe socialiste) s'est abstenu très majoritairement. Il est vrai que sous François Hollande, le PS n'avait pas déjugé l'action du ministre Emmanuel Macron. Dès lors, pourquoi s'opposer à la politique de Manuléon 1er? "Il aurait fallu que la barque soit vraiment chargée pour que l'on vote contre" a-t-il été admis par le groupe Nouvelle Gauche: Rien que ça montre l'opposition que va entreprendre la rue Solférino à Paris.

De toute façon, le palais de l'Elysée n'a pas de souci à se faire. Grâce à notre mauvaise Constitution, il obtient la majorité absolue à l'Assemblée nationale. Et pour satisfaire les intérêts du capital, ce n'est pas demain la veille qu'il fera légiférer pour une vote à la proportionnelle des parlementaires. Et d'ailleurs, le PS est d'accord avec cela.

Les aspirations populaires exprimées lors de la présidentielle et des législatives sont donc restées lettres mortes hier à l'Assemblée nationale.

Mais arrêtons de tergiverser et ne comptons que sur nous-mêmes pour engager la lutte. La CGT propose une journée nationale de combat et de grève le 12 septembre 2017. Qui en est pour une politique de justice et de progrès social?

Commenter cet article