Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Après être débarrassé des affidés de François Bayrou et de ce dernier, ses alliés lors du coup d'Etat dirigé par le capital, il fallait remplacer les déchus par de nouvelles têtes dans le gouvernement de droite. Pour la Guerre, ce fut Florence Parly, militante socialiste depuis toujours. Elle siègera à côté de Jean-Yves Le Drian, lui aussi socialiste depuis toujours et aujourd'hui ministre des affaires extérieures du patronat français.

Pour en revenir à Florence Parly, après son diplôme de l'Institut d'études politiques de Paris, elle entre à l'ENA et en ressort fonctionnaire supérieur pour intégrer la Direction du Budget de la nation en 1987. Est-ce que je vous ai dit que ses parents n'étaient ni ouvriers ni employés? Puis c'est la gôche et divers cabinets ministériels et pas pour faire des photocopies. La gôche battue en 1993, elle revient au ministère du Budget. Puis voilà la gauche plurielle en 1997 avec le socialiste Lionel Jospin comme premier ministre. Il l'adoube secrétaire d'Etat au Budget. Jospin sorti par la porte de service à la présidentielle de 2002, Florence Parly se retrouve vice-présidente socialiste de la région Bourgogne. Comme quoi, les hors-sol de la politique politicienne ont toujours un pied-à-terre à l'aise blaize au cas ou.

En juin 2006, la voilà à la direction d'Air France dont la gauche plurielle avait signé la dénationalisation. En 2007, elle fait partie de Gauche avenir, tout un programme avec la toujours rebelle Marie-Noëlle Lienemann et Benoît Hamon qui lui, se voyait en haut de l'affiche. Pourvue de cette étiquette de gôche de la gôche -vous suivez?-, le 12 novembre 2014, Florence e Parly devient l'un des patrons de la SNCF que les parlementaires socialos et écolos ont cassé en 3. Guillaume Pépy, ex-directeur de cabinet de la ministre socialiste Martine Aubry, la nomme directrice général de l'activité voyageurs ou de ce qu'il en reste.

Depuis hier, la voilà dans un gouvernement de droite.

Bon, comme disait Léon Blum, dirigeant du PS en son temps, les socialistes gèrent loyalement les affaires du capitalisme. CQFD. NON?

Un autre macroniste en puissance, Laurent Berger, patron de la Cfdt. Lu dans Décider et entreprendre la Voix des entreprises:

Florence Parly ministre socialiste de la Guerre de Macroléon Bonaparte

Commenter cet article