Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Hier, dans sa conférence de presse, Le nouveau pouvoir confirme ce qui avait fuité et que la CGT des ingénieurs, cadres et techniciens analysait dans son blog : les attaques programmées à court et moyen terme contre le droit du travail, les moyens d’intervention des salariés, la formation professionnelle, l’apprentissage, l’assurance chômage et la retraite.

Il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre et rechercher l'unité syndicale au sommet avec des directions qui n'en veulent pas, au nom d'un syndicalisme rassemblé, ne peut aboutir qu'à la désespérance du vrai monde du travail, celui qui produit les richesses et l'intelligence.

Je n'ai pas entendu FO ruer dans les brancards dès la conférence de presse du premier ministre et de la sinistre du Travail. Quant à la CFDT, en lieu de lutter, elle parle de loyauté avec les servants du capital en place dans le gouvernement de la France et à l'Elysée.

Dynamitage du Code du travail: où est l'intérêt des travailleurs?

La CGT, dans son communiqué après la conférence de presse du pouvoir, "appelle l’ensemble des salariés à se mobiliser pour peser dans les jours et les semaines à venir à partir de leurs revendications qui sont à l’opposé des intentions gouvernementales".

Et pourquoi pas le 19 juin 2017? Ce jour-là, le syndicalisme réformiste est aux abonnés absents. Et pour cause.

Dynamitage du Code du travail: où est l'intérêt des travailleurs?

Commenter cet article