Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Comment on dit amen en grec?

Bon, ne cherchez pas. Une fois de plus, le gouvernement dirigé par Syriza, dit de gauche radicale mais pas par moi, vient de signer un accord avec l'UE du capital, la BCE et le FMI. Le dit gouvernement, pour avoir la majorité au Parlement, est composé donc de Syriza et de Debout la France de Dupont-Aignant à la sauce grecque.

Bref, l'accord(sic) va instituer en Grèce de nouvelles réformes antisociales du droit du travail, en rognant encore sur les retraites en 2019 et une augmentation des impôts dès 2020. Par contre, Syriza ne souhaite pas quitter l'OTAN qui coûte 2% de son PIB au pays.

Ce 1er mai, tous les services publics grecs, qui ne devaient pas chômés ce jour, étaient à l'arrêt, ainsi que les bateaux et les transports. Une grève générale est annoncée le 17 mai.

Et puis lu ce titre dans Le Monde.fr du 2 mai 2017 : "Yanis Varoufakis : « Emmanuel Macron a voulu sauver la Grèce, votez pour lui ! »"  Yanis Varoufakis étant l'ex-ministre de l'Economie d'Alexis Tsipras. Et cet autre titre dans l'Humanité du 3 mai 2017, le journal de Pierre Laurent: "Une fois de plus la Grèce est contrainte de céder."

Bon, à chacun son point de vue...
Pendant ce temps, dans la Grèce gouvernée par Syriza avec le parti souverainiste de droite

Commenter cet article