Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Emmanuel Macron n'est pas un président de la République ni à droite ni à gauche. Il est foncièrement réactionnaire comme sa loi adoptée sous le quinquennat de François Hollande. Sa ministre du Travail est du même métal, j'ai évoqué son CV dernièrement. Le directeur de Muriel Pénicaud vient lui directement du Medef. Rien de bon donc pour le monde du travail, celui qui produit les richesses et l'intelligence en France.

Le saccage du Code du travail est l'une des propositions emblématiques du candidat Macron. Il avait prévenu. Il va la mettre dans la loi et Antoine Foucher, directeur de cabinet de son sinistre du Travail, n'est pas nommé à ce poste pour faire tapisserie.

En 2011, il est conseiller en charge des questions liées au marché du travail dans le cabinet de Xavier Bertrand, alors ministre du Travail de Nicolas Sarkozy. Avec l'intronisation du roi Hollande à l'Elysée, il trouve un refuge des plus accueillants au sein du Medef: Comme directeur des relations sociales(sic) de 2012 à 2015. A ce titre, il dirige la délégation patronale en 2013 avec les "partenaires sociaux" qui a conduit à faciliter les licenciements économiques votés par le pouvoir socialiste, Benoît Hamon étant ministre faut-il le rappeler

Ensuite, Antoine Foucher intègre l'exécutif du groupe Schneider Electric, un des fleurons du capitalisme. Et le revoilà directeur de cabinet de la ministre de droite du Travail.

Il n'y a rien à attendre de cette future loi El Khomri taille XXL. D'ailleurs, à Paris, Myriam El Khomri, candidate du parti de Benoît Hamon à la députation, vient de se rallier à la majorité présidentielle de Toutanmakron. Comme d'ailleurs tous les principaux ministres socialistes de François Hollande.

J'oubliais de dire que le directeur de cabinet et sa ministre sont soit-disant de la société civile. Celle qui provient directement du CAC 40 et des forces de l'argent.

Il n'y a rien à attendre d'Emmanuel Macron et de tous les siens. Sinon ça:

Le Medef est chargé de saccager plus encore le Code du travail selon la volonté du président de notre mauvaise république

Commenter cet article