Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

INOUI, vous avez dit inoui? Comme c'est inoui...

Bientôt, monter à bord d'un TGV, ce sera "souscrire à l'offre inOui", a communiqué Guillaume Pépouy, ex-Pépy, le patron de la Sncf démantelée depuis le vote des parlementaires socialo et écolo en juin 2013, Benoît Hamon et Cécile Duflot au gouvernement de notre mauvaise république à cette époque.

Fini le TGV et place donc à INOUI, déjà dès le 2 juillet sur la Ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux dont les gestionnaires de l'infrastructure seront une entreprise privée dont le principal actionnaire est Vinci, le géant du BTP. C'est le socialo François Hollande qui a inauguré en février dernier cette nouvelle ligne, en bon gestionnaire des affaires du capitalisme.

Mais plus qu'une longue chronique sur le triste sort du rail public cédé à l'appétit du grand capital, cette affiche des cheminots  CGT de Marseille:

 

INOUI, vous avez dit inoui? Comme c'est inoui...

Puisque les élections législatives approchent, les candidats à la députation socialo ou écolo vont-ils renier la loi qui a détruit l'unicité de la SNCF? Et n'est-il pas INOUI que Pierre Laurent, depuis la place du Colonel-Fabien à Paris, tende toujours la main à ceux qui ont trahi la souveraineté nationale, dans des alliances de couloir avec les potes de Benoît Hamon ou de Cécile Duflot pour ces législatives?

Vous me direz que j'ai la dent dure. Mais si on veut combattre l'extrême droite, mettons en avant les raisons qui conduisent à sa montée. Si on veut répondre aux intérêts de la nation et du peuple de France, il faut en débattre sérieusement dans la cité et dans les entreprises et plus jamais s'effacer derrière l'union de la gôche. La résistance au capitalisme et à ses suppôts passe par là. Oui, j'ai la dent dure et aujourd'hui plus que hier.

Commenter cet article