Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

MANIF PACIFIQUE ET CITOYENNE A BOBIGNY CE SAMEDI

MANIF PACIFIQUE ET CITOYENNE A BOBIGNY CE SAMEDI

Dans cette triste affaire découlant d'un contrôle d'identité et qui fait toujours grand bruit, l'IGPN, la police des polices, les boeufs-carottes comme les dénomment leurs collègues, privilégie la thèse de l'accident et écarte la thèse du viol. Pour autant, la Justice, elle, a mis en examen les 4 policiers: 3 pour violences volontaires en réunion, le quatrième pour viol.

"Il faut que justice se fasse et attendons les résultats de l'enquête", dit, pour faire court, le syndicat Alliance majoritaire dans la police, à la téloche, lequel paraît se réjouir des conclusions de leurs collègues des boeufs-carottes. Semblent aussi se réjouir du rapport de l'IGPN, ceux de l'extrême droite française. Bon, chacun jugera.

Je vous joints par contre le communiqué du Planning familial:

Communiqué du Planning Familial

Suite aux événements qui ont eu lieu à Aulnay-sous-Bois le 02 février 2017, et au traitement judiciaire, politique et médiatique dont ils font l'objet, la Fédération régionale Ile de France du Mouvement français pour le Planning Familial tient, en tant qu'association féministe, à réaffirmer son soutien à toutes les personnes victimes de viol.

Un viol n'est pas accident, un viol n'est pas une violence involontaire, un viol n'est pas le résultat d'un « pulsion » incontrôlée. C'est un acte de destruction.

Des femmes, des enfants, des hommes, sont violé.e.s, par des hommes.
Le viol est utilisé comme arme de guerre, comme instrument de torture, pour contrôler les corps, pour réprimer les écarts à la norme hétérosexiste.

Le viol est l'expression d'un pouvoir qui revendique son impunité. Il vise à réassigner la personne qui en est victime à sa condition de dominée
Tout acte de pénétration sexuelle (buccale, anale ou vaginale), de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise, est un viol (article 222-23 du Code Pénal en France).

Un viol est un crime.

Je vous joints également l'article du Parisien, en lien:

Et puis les propos de Henry de Lesquen du Plessis-Casso, suite aux graves incidents inadmissibles de la part de casseurs sûrement payés, au propre comme au figuré, pour dénaturer une manifestation citoyenne et pacifique, ce samedi à Bobigny.

De retour d'escapade, Canaille le Rouge a trouvé ce qui va suivre.

 

 

 

Avec ou sans matraque monsieur Henry de Lesquen du Plesiis-Casso de l'extrême droite française?

J'oubliais, le ci-devant est aussi le président de Radio courtoisie. Oui, ça ne s'invente pas.

Commenter cet article