Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

A ce qu'il paraît, c'est son ex-salariée, ex-attachée parlementaire, qui l'attaquerait pour licenciement abusif. Vu son boulot au service de son ex-employeur et ses diplômes, elle aurait dû toucher comme Bernard Tapie 408 millions d'euros d'argent public, au lieu que de 45 000 euros.

Elle aurait voulu prendre Christine Lagarde comme avocate d'affaires et dont c'était le métier aux USA. Mais celle-ci a déclinée, vu son job comme boss du FMI en train d'assassiner le peuple de Grèce et pas que. Mais bonne fille, cette dernière aurait conseillé à l'ex-attaché parlementaire un autre avocat, lui aussi d'affaires, dénommé Bismuth, mais plus connu sous le pseudo Nico S. Mais à ce qu'il parait, celui-ci est convoqué devant un tribunal. Pas pour plaider mais pour y être jugé dans l'affaire Bigmillions.

Il resterait pour défendre une ex-attachée parlementaire, un autre avocat, mère de famille et bonne chrétienne. Celle-ci serait du côté d'un château à Saint-Cloud. Une châtelaine donc pour en défendre une autre. C'est-y pas classe?

Mais elle également a des ennuis au sujet d'emplois fictifs. En tout cas, lorsque la candidate de l'extrême droite proclame devant ses fans qu'il y a le fric de gauche et celui de droite, elle a parfaitement raison. François Fillon se situe à sa gauche et elle à la droite de ce dernier. C'est d'ailleurs pour ça que la fille de son père est d'extrême droite. CQFD.

Exclusif: François Fillon assigné devant le Conseil de prud'hommes de Paris

Commenter cet article