Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Etréchy (91) ne reconnait toujours pas le communiste Robert Pesant "mort pour la France" en 1941

Mes amis de COMRA, Comité  pour la mémoire des Résistants au nazisme dans la région arpajonnaise, viennent d'éditer un fascicule sur cette résistance, en particulier sur la mort de Robert Pesant, communiste fusillé au Mont-Valérien par les Allemands, le 16 décembre 1941. La municipalité d'Etréchy  n'a toujours pas fait graver sur le Monument aux morts de la commune le nom du résistant communiste mort pour que vive la République française, libre et souveraine.

Je vous mets en ligne un article que j'avais consacré à Robert Pesant.

Aujourd'hui, dit Comra, une solution consisterait à inscrire le nom de Robert Pesant sur le monuments aux morts ou à poser une plaque à son pied.

Mais jusqu'à ce jour, rien de la part de la municipalité malgré l'avis de l'Office national des anciens combattants, l'intervention du président de l'A1ssociation nationale des familles de fusillés de la Résistance et le témoignage de Fernand Devaux, interné à Aincourt, désigné comme otage et qui survécut à l'enfer nazi d'Auschwitz.

Commenter cet article