Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Selon la mythologie grecque, Pénélope attendit dans le domicile conjugal durant 20 ans  le retour de son Ulysse de mari, en travaillant sur une tapisserie. Si Pénélope Fillon ne cousait pas dans son château de la Sarthe, en espérant l'arrivée de son député de mari à Paris, les médias de la pensée unique proclamaient qu'elle était réputée se tenir en dehors des affaires politiques de son époux. Et bien, ça ne semble pas vrai du tout.

Le Canard enchaîné, qui aime fourrer son bec là où les journalistes vrais de vrai ne vont jamais, a dégoté que ladite Pénélope a été rémunéré 500 000 euros brut pour avoir été l'assistante parlementaire de son mari à l'Assemblée nationale: de 1998 à 2002 de son mari, député de la Sarthe, sur l’enveloppe réservée aux députés; à partir de 2002, après l’entrée de M. Fillon au gouvernement, comme collaboratrice de Marc Joulaud, suppléant de son mari. D’après les chiffres obtenus par Le Canard enchaîné, c’est là qu’elle a été le mieux rémunérée (de 6 900 à 7 900 euros mensuels); puis 6 mois comme collaboratrice de son mari devenu député de Paris. Attention, il n'y a là rien d'illégal sur l'argent public refilé aux parlementaires pour avoir des collaborateurs pour les aider dans leur mandat. Et rien d'illégal non plus à en faire profiter sa tendre et chère.

De plus le volatile déchaîné révèle que madame Fillon a été salariée  du 2 mai 2012 à décembre 2013, de La Revue des Deux Mondes, propriété de Marc Ladreit de Lacharrière pdg de Fimalac et grand pote de François Fillon. Elle touchait alors environ 5 000 euros brut par mois. Interrogé par l’hebdomadaire, le directeur de la revue, Michel Crépu, se dit « sidéré » : « Je n’ai jamais rencontré Penelope Fillon et je ne l’ai jamais vue dans les bureaux de la revue. » Il précise toutefois que Mme Fillon a signé « deux ou peut-être trois notes de lecture ».

Emplois fictifs ou pas de la part de la châtelaine de la Sarthe?

La droite et son candidat à la présidentielle brament partout que madame Fillon a réellement travaillé à l'Assemblée nationale. Dites, les copains et les copines, on les croit ou pas?

Afficher l'image d'origine

 

En tous les cas, dans leur HLM familial, François Fillon et les siens ont l'air radieux. Vraiment.

Peut-être pour ne pas faire mentir le proverbe: "charité bien ordonnée commence par soi-même"...

Mais non, Le Canard enchaîné affabule. François Fillon, représentant de la droite réactionnaire à la présidentielle, l'a dit: je suis chrétien. Et Seigneur, délivrez-nous du mensonge. Amen!

Commenter cet article

Canaille le Rouge 25/01/2017 15:24

Si elle a travaillé c'est qu'elle n'était pas en dehors des affaires politique de son mari
Si elle n'a pas travaillé c'est un emplois fictif
Mensonge dans les deux cas dont un qui renvoi à Tibéri Chirac et Juppé.
CQFD