Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

La mascarade politicienne de la primaire socialiste s'étoffe chaque jour plus

Pardon aux frères Dalton, ces héros de Bd qui eux font rire, sinon sourire dans leurs aventures. Ce n'est pas le cas de ceux et celles qui vont battre les estrades sous l'étiquette du pouvoir socialiste en place.

Deux nouveaux venus vont s'inscrire sous La Belle alliance populaire (sic): Sylvia Pinel, patronne des radis de gôche, pardon des radicaux de gôche, ex-ministre de François Hollande depuis que l'ex-patron des dits radicaux de gauche l'a remplacée au gouvernement; Vincent Peillon, ex-ministre de François Hollande et eurodéputé de son parti.

Quelle différence entre tous et toutes, sinon à essayer de faire prendre des vessies pour des lanternes au peuple de France, quitte à me répéter?

Mais ça fait marcher le business des sondeurs, politologues et autres journaleux que la pensée unique capitaliste invite sur ses plateaux télé, dans ses radios ou dans sa presse.

"Du cirque et du pain", préconisaient les Romains pour faire taire le peuple. A défaut de pain, les Restos du Coeur et d'autres associations caritatives sont là. Et Sans Garantie Du Gouvernement! Quant au cirque instaurée autour de la primaire des socialistes, il y a beaucoup mieux à faire que d'y participer.

A moins que vous avez aimé les coups de bâton et les coups bas depuis mai 2012. Alors-là, je vous conseille de ne plus me lire. Vous risqueriez d'avoir toujours plus mal à la tête.

Commenter cet article