Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Election présidentielle aux USA: ce qu'on ne vous a pas dit sur ce vote démocratique façon "libre Amérique"

Ben non, puisque l'élection à la présidence des USA ne s'effectue pas au suffrage universel direct, mais par le vote des grands électeurs. Il faut 270 grands électeurs pour être élu à la Maison blanche. D. Trump en a obtenu 306 et devient donc le 45e président de ladite libre Amérique.

Pas de suffrage universel donc. Trump est président avec 47% de voix, Clinton ne l'est pas avec 48%. Et moins encore Johnson du Parti Libertarien avec 3% et Jill Stein du Parti vert avec 1%. Vous noterez que les médias français de la pensée unique n'ont parlé que de la primaire dans le Parti Républicain et celle pour le Parti démocrate, puis du concours entre la peste et le choléra, entre le Républicain Trump et la Démocrate Hillary Clinton du clan Obama-Clinton.

Comme on vous bassine en ce moment pour les différentes primaires au PS, chez les Verts ou à droite, très loin des souffrances et des incertitudes du peuple de France.

Comment sont désignés les 538 grands électeurs? Là, chaque citoyen américain peut voter, avec plus ou moins de facilités selon que vous êtes dans un quartier chic ou un quartier populaire. D'où l'abstention toujours massive et cette fois plus encore dans les quartiers laissés pour compte par le capitalisme exercé par la première puissance économique et militaire du monde capitaliste.

Nombre de grands électeurs par état

Résumons, pas de suffrage universel direct et un président US désigné par au moins 270 grands électeurs. Et dans chaque État, la majorité simple suffit pour remporter la totalité des grands électeurs, à l'exception du Maine et du Nebraska où le nombre est attribué à la proportionnelle. Mais cela ne compte pour rien puisque, par exemple, le Maine a accordé 2 grands électeurs à Trump et 1 à sa concurrente.

Mais "sed lex dura lex",  la loi est dure mais c'est la loi disaient les Romains, ces grands démocrates, loi américaine gravée dans le marbre que ni le parti Républicain ni le parti Démocrate n'a tenu à changer  depuis. Lorsque l'on milite à la fois pour la démocratie et le progrès social dans le cadre de la lutte des classes, j'espère que vous comprendrez pourquoi.

Election présidentielle aux USA: ce qu'on ne vous a pas dit sur ce vote démocratique façon "libre Amérique"

Commenter cet article

Marie 10/11/2016 10:56

Donald Trump: la routine
https://www.facebook.com/notes/bh%C3%BB/donald-trump-la-routine/908182019316529