Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Hier, je vous ai parlé de la marée socialiste qui se présente pour la présidentielle de mai 2017. Aujourd'hui, c'est du vent côté écologiste. Je ne sais pas combien ils sont d'adhérents à EELV, depuis que leur patronne est entrée au gouvernement socialo avec le chef des sénateurs EELV et la cheftaine des députés EELV. En tous les cas, ils sont déjà 4 à se présenter à une primaire EELV en octobre prochain.

Je ne sais pas si c'est rigolo, mais le porte-parole de ce parti se présente lui aussi. C'est dire que lorqu'il jacte dans les médias, il est le porteur de l'unanimité de son parti.

Bref, pour en revenir à Cécile Duflot, ex-ministre du pouvoir socialiste et qui n'a pas moufté contre les mauvais coups portés au peuple de France, redevenue députée écolo de Paris, elle n'a pas plus censuré au Parlement le pouvoir de ses anciens potes du gouvernement ni ceux d'ailleurs de ses anciens chers amis et camarades. Cécile Duflot ne voulait pas en être de cette primaire. elle jugeait que c'était une compétition où l'on se donnait des coups bas à tout de bras. Ce qui n'était pas faux, ma foi. Et puis, elle vient de changer d'idée. Peut-être comme pour dire que ce n'est pas l'éolienne qui tourne, mais c'est le vent qui la fait tourner.

En matière de vent de programme politique de Cécile Duflot, j'ai retenu qu'elle veut "une France 100% renouvelable qui sorte enfin de l'hiver nucléaire". Brr! Avec sans doute une éolienne dans le jardin de chaque français, ou sur son balcon, ou sur le toit de son hlm. Je ne vous dis pas comment ça fera bien dans le paysage. A moins de les enterrer. Et pour quelle utilité? Je ne suis pas pour le tout nucléaue, mais combien d'éoliennes pour que chacun ait le droit à avoir de l'électricité? Voilà qu'elle est bonne cette question, non?

J'ai retenu également de Cécile Duflot, qu'elle veut réformer la Constitution et pas d'en activer une neuve et progressiste. Enfin, comme tous les écologistes, au gouvernement ou en dehors, elle est pour une EUROPE FEDERALE et donc pour "instaurer un traité environnemental européen".

J'oubliais. Vous vous souvenez du machin truc chose international de l'écologie, présidé à Paris par François Hollande et son ex-compagne Ségolène Royal, on allait respirer mieux, vu qu'à compter de 2020 -et pas avant- on s'était engagé à limiter le réchauffement climatique en deça de 2°C. Et pas plus. Résultat, pour l'heure, seuls 22 pays ont ratifié le machin truc chose présidé par le pouvoir socialiste. ce qui représente 1,08% des émissions néfastes à la vie de notre planète. C'est dire le progrès contre le capitalisme libre et non faussé auquel EELV ne s'attaque pas. Mais si je me trompe, dites-le-moi.

Pour en revenir à Cécile Duflot, lorsqu'elle était dans le gouvernement socialiste, quel fut son bilan ministériel?

-Euh, Roger, tu n'as pas une autre question?

Cécile Duflot: à flot la forme

Commenter cet article