Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Jean-Vincent Placé: dites-lui mon colonel

L'info n'est pas apparue dans les médias libres et non faussés. Ou alors si peu. Mais l'un de mes lecteurs me dévoile la promotion de Jean-Vincent Placé, ex-patron des sénateurs Verts, devenu secrétaire d'Etat chargé de la réfome de l'Etat, sans doute pour supprimer du service rendu au public et pas des politiciens: colonel de réserve au sein du 13e régiment de dragons parachutistes qui fait partie des forces spéciales françaises.

De ce fait, effectivement, Wikipédia signale que depuis juillet 2016, ce n'est pas vieux, Jean-Vincent Placé est bien colonel dans ce régiment "spécialisé dans le renseignement, comme le permet une procédure accessible à certains acteurs de la vie publique, dont les parlementaires."

C'est vrai qu'il n'est pas encore général et c'est dommage pour un homme si talentueux et dévoué à la cause publique, surtout à la sienne. Mais ça ne saurait tarder, j'en suis sûr. Son pote, le très socialiste Le Drian est ministre de la Guerre et son autre pote, François Hollande, est Chef des Armées. Et c'est heureux que des parlementaires de talent, selon un procédure que je ne connaissais pas, puisse devenir officier de l'armée française. a l'heure où le pouvoir socialiste en appelle aux réservistes pour former les rangs des bataillons.

Allez, la chanson du colonel... Pour rire, mais pas que.

En effet, l'Ancien régime, que la Révolution française renversa, avait établi des droits et des privilèges pour les hors-sol de cette époque, au détriment du peuple. Le capitalisme agit pareillement. Et si nous changions de monde?

Commenter cet article