Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Prise d'écran: « Femme blessée secourue par les pompiers à Rennes

Prise d'écran: « Femme blessée secourue par les pompiers à Rennes

Une charge policière, menée à l’aide notamment de véhicules de police, de lacrymogènes, puis de coups de matraque pour empêcher des manifestants contre le projet  de loi travail d’accéder à la rocade de Rennes, a fait, jeudi 2 juin, plusieurs blessés qui ont dû être pris en charge par les pompiers, écrit le Monde.fr du jeudi 2 juin 2016.
"Peu avant 15 heures, quatre ou cinq véhicules de police ont roulé sans s’arrêter en direction de quelque 300 manifestants pour les disperser. Les policiers ont ouvert les vitres des véhicules pour vaporiser au passage de grandes quantités de gaz lacrymogène sur les manifestants. Les véhicules ne se sont arrêtés qu’après avoir traversé la foule."

Le journal donne la parole aussi à un journaliste de Fr3 Bretagne:« Les véhicules de police ont (...) serré les journalistes et les manifestants sur le bas-côté de la route. Les forces de l’ordre se sont dirigées vers les jeunes, qui se sont égaillés dans les fossés et les talus. Dans l’action, j’ai vu un confrère photographe se faire matraquer, puis quelques instants plus tard se retrouver à terre. La police a cherché à disperser les manifestants à coups de matraque. Lorsque nous journalistes, nous sommes insurgés auprès des forces de l’ordre de la violence de leur intervention, les policiers, très énervés, ont brutalement écarté plusieurs d’entre nous. Une journaliste qui filmait s’est vu attraper vigoureusement et éjecter, j’ai moi-même essuyé un coup de matraque. »

Selon le Monde.fr, le préfet verra « si matière il y a le cas échéant à demander à ce qu’une enquête administrative puisse être mise en œuvre ».

 

Note de ma pomme: Comme de bien entendu, aucun commentaire de la part des syndicats droitiers de la police. Quand je pense à tout leur tintouin au sujet d'un affiche de mes camarades de la CGT info et com. Tiens, je vous la remets cette affiche:

Afficher l'image d'origine

 

 

 

Commenter cet article