Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

La manif du 23 juin à Paris est autorisée

Forcé par la riposte syndicale, Bernard Cazeneuve a reçu en urgence, mercredi à 11h, les secrétaires généraux de la CGT et de FO. Il a autorisé la manif prévue contre la loi réactionnaire el Khomri, interdiction qu'il avait ordonné à la Préfecture de police, laquelle bon soldat avait pondu un communiqué le matin même de ce mercredi. Et autre bon soldat, Stéphane Le foll subsidiairement ministre de l'Agriculture et porte-voix officiel de François Hollande, disait pareil à la sortie du conseil des ministres.

Et puis, une baffe monumentale contre Manu Militari Valls et François du palais de l'Elysée qui avaient décidé de rayer, d'un coup de communiqué, un droit constitutionnel. Le pouvoir socialiste est minoritaire en France et ce ne sont pas ses salades pour placer Hollande en héros de la gôche qui changeront les choses.

A remarquer que sur cette interdiction de manifester, la droite et l'extrême droite ont campé sur la même position que le gouvernement.

Tout comme la presse libre et non faussée, avec une mention particulière pour Christophe Barbier, journaliste multi-carte au nom de la liberté de l'information et directeur de la rédaction l'Express, qui avait servi la soupe dans son édito sur I-télé. Bon le même est le mari de la directrice de la communication chez Hermès. Cela n'a peut être rien à voir et sans doute que Christophe Barbier est à gôche. La preuve, selon Wikipédia, le camarade Barbier a encouragé François Hollande, tout juste élu, à mener une politique de rigueur.

Comment on dit rigueur chez Hermès coté au CAC 40?

La manif du 23 juin à Paris est autorisée

Commenter cet article