Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

La droite, la SNCF et leur façon d'évoquer la solidarité

D'abord, ça était Valérie Pécresse, de la Sarkozyland et patronne réactionnaire de la région île-de-France. La téloche l'interrogeait sur les inondations en région parisienne, sans lui demander si étaient en cause l'urbanisation à outrance, l'agriculture intensive de ses potes de la Fnsea détruisant sols, fossés et haies et le manque de travaux pour réguler les cours d'eaux, parce que droite et gôche n'ont pas investi à cause de la rigueur. Tout cela au nom du capitalisme libre et non faussé.

Ensuite est venu Guillaume Pépy, ex-directeur de cabinet dans des ministères socialistes, nommé à la SNCF par Nicolas président et adoubé à nouveau à ce poste par Hollande président. Comme quoi toujours bonnet blanc et bonnet blanc pour ceux qui ne suivraient pas tout depuis le début.

Et bien bonnet blanc et blanc bonnet  Valérie Pécresse et Guillaume Pépy ont crié haro sur ces galeux de cheminots grévistes qui ne sont pas du tout solidaires des petites gens qui souffrent en ce moment. Ce qui est vrai, mais est-ce la faute des travailleurs du rail ou de ceux qui sont aux affaires depuis toujours en France et au service exclusif du capital.

Naturellement, en ce qui concerne ce qui illustre ma chronique de ce jour, chacun peut reconnaître qui il veut.

Je vous joins le communiqué des cheminots-CGT. Faites-le passer.

La droite, la SNCF et leur façon d'évoquer la solidarité

Et le communiqué de la CGT des Services publics:

Alors que la crue de la Seine menace d'emporter les stocks d'ordures ménagères non collectées à proximité des berges, pour des raisons sanitaires, la Fédération CGT des Services publics et les syndicats de la ville de Paris, qui organisent le blocage de la TIRU d Ivry, ont décidé en accord avec les grévistes de faire débloquer deux garages pour effectuer une collecte d'urgence. Cette decision exceptionnelle et temporaire prise par les grévistes avec la Cgt montre le professionnalisme et le sérieux des agents publics en grève et dans l'action pour le retrait de la loi dite Travail, a contrario du gouvernement dont l'entetement est la seule cause de la poursuite du conflit.


Montreuil, le 3 juin 2016, 20h

Commenter cet article

canaille le rouge 04/06/2016 18:23

juste une observation : je te trouve très dur avec les ânes c'est injure leur faire que de les utiliser pour servir d'étalon de nullité alors que l'âne, certes têtu comme militant en lutte, est d'abord,comme un syndicaliste, un animal très intelligent.
C'est parce que les ânes ont de la grandeur d'âme qu'ils ne nous traînent pas en justice pour diffamation quand nous les comparons à des Pepy ou des Pécresse. Paons et Pintades plutôt.

;-)