Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Législative partielle en Loire-Atlantique: 74,51% d'abstentionnistes

Il s'agissait de remplacer Jean-Marc Ayrault à l'Assemblée nationale, ex-premier ministre socialiste que François Hollande avait viré pour le remplacer par Manuel militari Valls. Lors du dernier replâtrage gouvernemental de la gôche au pouvoir, celui qui était redevenu simple député avec l'échine souple fut adoubé par le palais de l'Elysée ministre des affaires extérieures du patronat français.

Jean-Marc Ayrault avait été réélu député PS dès le premier tour en juin 2012 avec 56, 21% des voix dans cette circonscription avec pour capitale Nantes et subsidiairement le transfert de l'aéroport de Nantes au profit pour Vinci du projet pharaonique ND des Landes.

Ce dimanche 17 avril 2016: 74,51% d'abstention, 25,49% de participation contre 57,97% en 2012. Déjà une illustration de la gauche gâchée en ce bastion socialiste depuis des lustres.

Karine Daniel (PS) : 30,41 %;  56,21 % en 2012

Matthieu Annereau (LR-Modem-UDI) : 23,54 % ; 17,95% en 2012

Jean-François Tallio (EELV) : 17,05 %; 6,18% en 2012

Éléonore Revel (FN) : 11,30 %; 8,42% en 2012

Philippe Abarnou (Debout la France) : 4,05 %

Nicolas Rousseaux (Groupe Républicain) : 1,85 %

Gilles Bontemps (PCF) : 5,04 %; Fg : 4,89% en 2012

Eddy Le Beller (Lutte Ouvrière) : 2,67 %

Mary Haway (Nouvelle donne) 3,01 %

Olivier Terrien (Communistes) : 1,07 %

Francis Meynier : 0,01 %

La candidate socialiste se déclare enchantée de son résultat: "On est très clairement en tête, donc on peut dire qu’on fait plus que sauver les meubles". Et d'en appeler toutefois à l'UNION DE LA GAUCHE pour sauver lesdits meubles.

Le PCF n'a pas encore répondu. Mais la Fédération communiste de la Loire-Atlantique et son candidat Gilles Bontemps sont pour l'Ayraultport ND des Landes.

Avant le premier tour, EELV avait prévenu: "Il n’y a pas de possibilité d’un appel à voter pour une candidate qui soutient le oui au référendum )sur l’aéroport de ND-des-Landes) prévu le 26 juin et qui soutient la loi El Khomri"

De plus, selon Le Monde qui rapporte ses propos, le candidat écologiste "est arrivé largement en tête (33,53 % des suffrages) à Vigneux-de-Bretagne, commune limitrophe de Notre-Dame-des-Landes, et devance la candidate socialiste au Temple-de-Bretagne, autre localité située à proximité de la zone prévue pour le futur aéroport nantais."

Commenter cet article